Pourquoi la France deviendra le leader de la transition écologique et sociale

Le dévoilement de l’impak Scorestm du CAC 40 n’est pas un coup de publicité pour promouvoir nos analyses d’impact. Le développement de concepts indiciels tels que notre IMPAK French 40tm est, en fait, très pertinent dans le contexte des investisseurs qui exigent continuellement plus de transparence des données extra-financières des grandes capitalisations, tout comme celles du CAC 40.

L’IFRS d’impact, un incontournable
Nos évaluations montrent des données quantitatives et qualitatives qui peuvent être vérifiées, qui permettent des comparaisons et, surtout, qui sont indépendantes de tout intérêt commercial ou financier. Au-delà des facteurs ESG – ce qui signifie que nous ne limitons pas la mesure aux impacts négatifs – l’évaluation d’impact est similaire aux IFRS en ce sens qu’elle offre une analyse complète et transparente des impacts négatifs et positifs d’une entreprise, en faisant une mesure d’impact vraiment holistique. Au lendemain d’une COP25 trompeuse et de l’adoption du Pacte vert européen, il est clair que chaque agent économique a un rôle à jouer dans la transition sociale et écologique à venir. C’est ce qui nous a motivés à construire un moyen simple et efficace de mener une évaluation extra-financière de toute organisation, y compris celles qui ont le plus d’impact sur les gens et la planète.

Planète et profit
Notre évaluation de l’impact global atteint deux objectifs : montrer les efforts qui ont été faits jusqu’à présent par une entreprise, ainsi que ce qui doit être fait pour améliorer sa performance d’impact. Le dernier rapport du Global Impact Investing Network (GIIN) montre que la performance du portefeuille des fonds d’investissement d’impact est égale ou supérieure aux prévisions d’impact positif et de rentabilité. On peut également noter que le GIIN estime que le marché mondial de l’investissement d’impact a atteint 502 milliards USD fin 2018. La transformation de l’impact des sociétés comme celles qui composent le CAC 40 semble inévitable et susceptible d’améliorer le bien-être de leur portefeuille d’actionnaires. En outre, la transformation de leur impact nous rapprocherait grandement de la résolution des problèmes sociaux et environnementaux urgents auxquels l’humanité est confrontée.

Les fonds d’investissement, les institutions financières, les sociétés cotées en bourse, les entreprises privées, les OSBL, les PME et les géants de l’industrie doivent faire leurs preuves auprès de leurs actionnaires afin d’attirer l’intérêt de l’investisseur. Fait intéressant, selon une étude réalisée en 2018 par Barclays, près de la moitié des investisseurs de moins de 40 ans ont investi au moins une fois dans l’impact social. Le moment est venu et notre agence de notation d’impact indépendante est la première à offrir le bon outil pour que cette transition se fasse de manière transparente et en douceur pour toutes les parties prenantes concernées.

 

La cote d’impact nous permet de canaliser le capital vers les entreprises qui traversent une transformation d’impact et les entreprises d’impact existantes elles-mêmes. Le chemin à parcourir est le plus long pour les entreprises comme celles qui composent le CAC 40. C’est pourquoi les travaux doivent commencer maintenant. Et si c’est bien fait, la France pourrait devenir le leader de la transition écologique et sociale.


impak Finance